Mardi 28 octobre – 19h Nomadisme, “l’art d’être perdu sans se perdre “ Nomade, Robert Filliou l’est avant tout, et fondamentalement, d’esprit, enchaînant les idées nouvelles comme autant de destinations inédites de la pensée. Des recherches sur l’origine aux recherches en futurologie, du Poïpoïdrome à la Fête permanente, Robert Filliou c’est aussi l’homme qui a inventé l’anniversaire de l’art, le principe d’équivalence, et l’immortelle mort du monde. Robert Filliou pratiquait une pensée décloisonnée, libre et en mouvement permanent, jamais figée sur un quelconque acquis. Il a constamment questionné sa pratique et celle de l’artiste, « pour ne pas avoir raison ». Il était nomade de la pensée au point d’inventer l’autrisme : « quoi que tu fasses, fais autre chose ».   Conversation entre : Michel Maffesoli, sociologue, auteur de Du nomadisme : Vagabondages initiatiques Et Raphaël Cuir, Président de l’AICA France, et commissaire de l’exposition Chapeaux ! Hommage à Robert Filliou